Panama one way, João Pedro Prado (16min)

Formation :

Filmuniversität Babelsberg KONRAD WOLF

 

Synospis :

La pratiquante d’art martiaux allemande Yve croit fermement que la pandémie du coronavirus est une farce mondiale. Depuis qu'elle a commencé à partager son point de vue avec des milliers de followers via son compte Instagram, elle s'est mise de plus en plus en marge de la société, perdant non seulement ses amis mais aussi son emploi dans le processus. Avec son petit ami, elle a décidé d'émigrer vers un pays où elle pense pouvoir vivre et parler plus librement : le Panama. Dans PANAMA, ONE-WAY, nous suivons Yve pendant ses derniers jours à Berlin, alors qu'elle fait ses adieux à ses proches - et nous plongeons dans la vie d'une femme qui s'est tellement éloignée du consensus social qu'elle est maintenant prête à laisser les siens derrière elle pour de bon.

Biographie:

Cinéaste brésilien vivant à Berlin, João prépare actuellement une maîtrise en réalisation à la Filmuniversität Babelsberg KONRAD WOLF pour laquelle il a reçu une bourse de la Friedrich-Ebert-Stiftung. Il était auparavant diplômé en philosophie et en études cinématographiques à la Freie Universität Berlin et a étudié les médias audiovisuels à l'Université de São Paulo. Entre 2018 et 2021, il a été étudiant-chercheur au projet Cinepoetics "Audiovisual Rhetorics of Affect", qui a utilisé une approche logicielle pour étudier les stratégies d'émotionnalisation dans le cinéma et la télévision. En 2021, le scénario de son court-métrage "Ash Wednesday", une comédie musicale sur la brutalité policière au Brésil, a reçu une bourse de production du festival français War on Screen.